février 3, 2023

Dans son discours à la nation ce jeudi 3 Novembre 2022, a d’abord dénoncé la provocation du Rwanda, pays voisin qui n’a jamais démenti son soutien aux terroristes du M23.Le président Tshisekedi n’y est pas allé par le dos de la cuillère.

” Ce contexte d’agression et d’occupation des territoires dans le Nord Kivu est perpétré par le groupe terroriste dit M23,avec l’appui avéré en hommes et en logistique du Rwanda”, a dénoncé Félix Tshisekedi.

Le président de la RDC expliqué que cette guerre imposée au pays de Lumumba,dans sa partie orientale a créé un déplacement massif de la population. Celle-ci a tout abandonné et vit dans des conditions déplorables malgré les efforts du gouvernement de les assister.Ainsi le chef de l’État appelle à plus de solidarité.” Au delà de ces efforts,j’en appelle à un élan général de solidarité pour alléger leur fardeau”, a sollicité le chef de l’État.

Felix Tshisekedi a démontré, dans cette adresse, que le M23 de fabrication Rwandaise, est une rébellion qui était déjà défaite, il ya quelques années.Caratérisé toujours par un esprit belliqueux, le Rwanda a ressuscité ce groupe de terroristes pour endueiller davantage la RDC.Depuis la résurgence de ces terroristes, le président de la RDC indique avoir opté pour une solution diplomatique, mais sans succès.Dans son discours à la nation de ce jeudi, il fait observer en juin 2022, le dossier a été traité dans une rencontre de la communauté de l’Afrique de l’Est, EAC en sigle , à Naïrobi. Là, le communiqué final a appelé “à une cessation immédiate de toutes les hostilités à l’Est de la RDC”,rappelle notre source.Dans le chapitre de cette même diplomatie, le Président note la rencontre qu’il a eu en juillet 2022 en Angola avec Mr Paul Kagame sous l’égide du président Joao Lourenço. Cette rencontre aussi aussi condamné l’occupation de quelques parties de la RDC à l’Est par le M23 et a exigé le retrait de ces terroristes.

La dernière assise est celle qui a eu à New York entre Kagame et Tshisekedi autour du Président français Emmanuel Macron.A en croire le Président de la RDC, les retombées de la réunion sont allées dans le sens d’exiger la cessation des hostilités et le retrait du M23 des zones occupées.Par cette historique, le président étale donc la mauvaise foi du Rwanda qui ne veut pas retirer sa rébellion du sol congolais. Comme la diplomatie a capoté, le président Tshisekedi s’appuie maintenant sur les Fardc et sur le peuple. L’on doit se libérer. Aux Fardc, il lance un message fort.

” …je vous invite ici au sens élevé du patriotisme en ce temps particulièrement exceptionnel de notre histoire,de défendre notre pays,de protéger l’intégrité de son territoire et s’assurer la sécurité des congolais contre toute attaque d’où qu’elle vienne”, a exhorté Tshisekedi.

Pour lui, l’heure est grave.” C’est le moment de taire nos divergences politiques pour défendre tous rassemblés,notre mère patrie”, a prévenu le président.Il appelle ainsi la jeunesse “à s’organiser en groupes de vigilance en vue d’appuyer , d’accompagner et de soutenir nos forces armées de défense et de sécurité dans l’accomplissement de leur noble mission”.

Au même moment, le président recommande la collaboration entre toutes les ethnies:” Je vous appelle à ne pas céder aux propos xénophobes et autres discours de haine ou de stigmatisation des communautés rwandophones dont asservisseur se sert pour faire du chantage. Tout acte allant dans ce sens sera sévèrement puni”, insisté Tshisekedi.

Par dessus tout, il met en garde tous les traîtres et autres brebis galeuses par qui l’ennemi passe pour accomplir son plan.A ces gens, il promet ” la rigueur de la loi ” et ” le juste châtiment que mérite ce genre de comportement”.Il demande par ailleurs aux jeunes de ” s’enrôler massivement dans nos forces armées” et invité par la même occasion le chef d’état major ” d’accélérer à cet effet, la mise en place des centres de recrutement à travers les vingt -six provinces que compte notre pays”.

La rédaction+243994069087.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LIVE OFFLINE
track image
Loading...