La situation est chaotique dans la région de Beni et nous manquons même des mots pour présenter des condoléances à la population,car c’est chaque jour que nous devons le faire( Hon. Paluku Kamavu Eric)

La situation est chaotique dans la région de Beni et nous manquons même des mots pour présenter des condoléances à la population,car c’est chaque jour que nous devons le faire( Hon. Paluku Kamavu Eric)

  L’élu de Butembo déclare que la situation sécuritaire qui est devenue incontrôlable,demande l’intervention des armées étrangères,capables de s’adapter au mode opératoire de l’ennemi,pour appuyer les forces armées de la RDC.     Pour Eric kamavu,la situation est déplorable.” En tant que député, nous avons vu tout le monde, de la présidence jussu’aux cadres inférieurs de l’armée”, a indiqué l’ Hon Eric kamavu avant d’insister que depuis 2019,les députés, sur instruction du chef de l’Etat, ont été à Beni pour consulter les populations qui collaborent avec les FARDC en dénonçant les cachettes de l’ennemi.Cependant ” nous nous sommes rendus compte qu’il y a une certaine complicité ,une infiltration au sein des FARDC”, a dénoncé tout haut l’élu de Butembo. Ce député du RCD KML, parti cher à Antipas Mbusa Nyamwisi plaide pour l’interpellation de certains officiers par le président de la RDC:   *Je ne cite pas les soldats qui sont sur terrain,puisque eux,chaque jour,ils sont en train de se sacrifier.Mais c’est le commandement qui pose problème.Nous demandons à ce que le président de la République puisse insister là-dessus pour demander au chef d’état major de voir clair sur ce qui se passe sur terrain.On ne peut pas essuyé des défaites chaque jour comme ça et dire qu’on est en train de payer de l’argent pourque les choses puissent d’arrêter.On a déployé m’armée, des milliers des soldats,on se demande si c’est la vérité ou pas. Ce n’est pas possible qu’on soit toujours en déroute.c’est honteux qu’une armée nationale soit vraiment mise en déroute par une milice.Aujourd’hui on se demande à quoi servent les services des renseignements militaires et civils qui sont sur les lieux,qui ne parviennent pas à identifier exactement d’où viennent ces forces là,parce que chaque jour ,on parle des présumés*,a regretté ce notable de Beni -lubero.       La question sécuritaire de Beni connaît une certaine complaisance du coté de l’armée où il y a des infiltrés mimitaires.À Halungupa comme ailleurs, la population informe toujours l’armée sur les mouvements suspects des rebelles,mais les militaires interviennent avec retard,dénonce ce parlementaire.Le manque d’efficacité de l’armée sur le terrain serait le résultat du détournement de la solde des militaires par certains officiers qui, malheureusement,bénéficient de l’impunité malgré les multiples dénonciations.L’élu de Butembo et cadre du RCD KML tire à balle réelle sur la justice militaire. Pour lui,chaque fois qu’on a voulu organiser des procès,il ya des portes des prisons qui dont cassées et ceux qui sont commis à la garde des maisons carcérales n’ont jamais été punis.     Ce parlementaire Eric kamavu demande au président de la République d’interpeller l’état major de l’armée ou carrément relever tous ceux qui sont capables de gérer efficacement l’armée.

K.kaniki pascal.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LIVE OFFLINE
track image
Loading...